VOLCANIC

Synopsis

Lorsque plusieurs volcans, endormis depuis longtemps, s’éveillent à tour de rôle, Peter Shepard sait que l’heure est grave. Il avait décrit ce scénario, résultat du changement climatique, dans un précédent rapport que personne n’avait pris au sérieux. Aujourd’hui, le pire scénario imaginé par Shepard se réalise: tous les volcans de la planète entrent en activité l’un après l’autre. La Terre vit ses derniers jours.
Sorti le
19 juillet 2011
Prix
15.99€  le DVD
19.99€ le Blu-ray
Bande annonce
Avis
Partant d’un bon sentiment, Ian Gilmour nous impose « Volcanic » un film catastrophe insoutenable qui, je cite: « joue a nous faire peur pendant 90 min ».
En réalité, on en est loin, mais alors très loin car même si il ne fait pas que des fautes, I.Gilmour réussit à promettre ce qu’il ne maîtrise pas sur la jaquette sans parler des choix judicieux qu’il fait!
Je m’explique, les points forts de son oeuvre résident principalement dans le scénario (bien qu’on y retrouve encore une fois le scientifique incompris que personnes n’écoute…) qui reste crédule et réussis même a détacher le spectateur de son idée qu’il est devant un film catastrophe dont le scénario n’est qu’un prétexte pour tout faire sauter. Le spectateur attérit donc directement dans l’action, par le biais d’une scène d’ouverture particulièrement réussis, ce n’est que plus tard qu’on nous explique les causes, sans un vocabulaire scientifique incompréhensible tout en présentant les personnages de manières rapide, c’est court, c’est simple et en plus c’est intéressant!
Le film s’en trouve donc moin humain mais plus spectaculaire, a ceci prés que l’un des plus gros point faible réside dans la gestion des effets spéciaux…
Oui, car bien qu’ils soient présent tous au long du film, les effets spéciaux sont sois très réussit ou alors complètement raté… Et c’est bien la le problème car certaines scènes dramatique perde toute leur crédibilités  a cause d’effets numériques moche qui rendent le films stupide et risible.
S’en suit des scènes de dialogues longues et vides de sens, scènes non aidées par la désinvolture des acteurs secondaires qui ne savent littéralement pas ce qu’il foutent la! Rajoutons a cela, un doublage approximatif, qui tue peu a peu le film jusqu’à la scène final qui réussit a rajouté un peu d’estime au long métrage.
Au niveau du contenu, le film chapitré en version VOST et VF dans un menu interactif d’une banalité affligeante sans aucune bande annonce… Ce n’est même pas le strict minimum, c’est moin que cela!
Mis en ligne par Apola

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s