2012 Ice age

2012 : ice age [Blu-ray]

Avis:

En tant que plagiat des films « Le jour d’après » et « 2012 » de Rolland Emmerich, « 2012 Ice age », pur produit de The asylum, a la malchance d’en concentrer les défauts et pas les bonnes idées. Cette série b qui semble parfois accuser des retards de plusieurs dizaine d’année au niveau effets spéciaux, perd toute sa crédibilité dans un scénario décousu et abracadabran. Et si le scénario n’est généralement pas la motivation d’achat habituel d’un film catastrophe,là c’est le summum du grand n’importe quoi! Alors soit on rira bêtement des conneries grotesques que nous pondent les scénaristes (choses que j’aime faire dans chacune des productions The Asylum que je vois) ou bien on criera simplement à l’arnaque face a ce qui semble être le plus gros navet catastrophique depuis qu’Ed Wood a quitté le métier.

Enfin sachez également que tous n’est pas à jeter dans « 2012 Ice Age » Certains plans sont tous de même impressionnants, la scène finale est réussis et que contrairement aux nombreux attrapes-nigots qui pullulent dans le rayon film catastrophe de votre super-marché, celui-ci offre une action constante durant toute la durée du film contrairement a quelques niaiseries coréennes qui nous servent deux heures de parlottes avant 10 minutes de boum boum boum (Qui a parler de « The last Day »).

Pour le reste l’édition Blu-ray n’est pas vraiment folichonne que ce soit au niveau du contenu (le film chapitré + une bande annonce) ou du son (Dolby digital 2.0).

Si vous avez aimé je vous conseille « 2012: Supernova », »meteor apocalypse », « Titanic: odyssée 2012 » ou encore mais dans un autres style « Last days of Los Angeles ».

 

Bande annonce: http://www.youtube.com/watch?v=zxbiNWSNPTk

Thor

 

Thor [Blu-ray]

Avis

Ce mockbuster du Thor réalisé par Kenneth Branagh a été produit par The Asylum l’année dernière sous le titre d' »Almighty Thor ». Et si son aîné directement issus des studios Marvel avait pour but de mettre en place les piliers nécessaires pour importer la franchise Avengers au cinéma. Il avait eu toutes les peines à convaincre un public allergique à ses décors kitch et a sa 3D calamiteuse. Alors quand est-il de ce Thor made in Asylum? Si d’habitude la formule « je copie un bon blockbuster avec les moyen du bord pour gagner un maximum d’argents » est souvent décrier par le spectateur, celle-ci ou le film photocopier est à la base mauvais, quand est-il du résultat? Et bien surprise c’est pas mieux! Avec un scénario qui semble écrit par un bambin en culotte courte, des acteurs principaux qui visiblement ont la haine d’avoir atterris dans un tel film ( sauf Cody Deal qui est visiblement le plus stupide de cette bande d’héros incompétent) ou encore des effets spéciaux indigne d’une télé cathodique auquel on aurait branché une PSone (Je parle du Blu-ray là)… On se dit que même pour 17 euros, un prix nettement inférieur aux autres blu-ray la pilule a du mal a passer! Finalement on préférera peut être en rire qu’en pleurer mais pour se foutre de la gueule des scénaristes autant acheter le dvd ça coûte moins chère…
Deux étoiles donc, car le film est drôle malgré lui et que avec autant de moyen que Kenneth Branagh, le film aurait sans doute était bien meilleurs, car non dénué de bonnes idées que je vous laisse (ou pas) découvrir!!!

 

Bande Annonce: http://www.youtube.com/watch?v=dyAKUERyogU

Sans compromis

Sans compromis [Blu-ray]

Avis

Après un Braqueurs (Set Up) pas si bien réussi, voila que notre Bruce Willis revient pour un thriller sorti directement en vidéo dans nos contrées francaise, mais qu’en est-il de ce nouveau métrage?
Sans compromis qui par un (faux) hasard du calendrier se retrouve en haut des linéaires de nos hyper en meme temps que le film Sans Issue (également avec Bruce Willis et qui ne partage que son titre comme ressemblance avec ce Sans Compromis) est au cinéma réussit donc son paris risqué, en réalisant un thriller avec peu de moyens mais en dépencant le peu de budget extremement intélligement, je m’explique:
Tous d’abors, ne vous attendez pas a un florilège d’effets spéciaux, ici l’action est clairement plus violente que spectaculaire. De plus on aura droit a une belle brochette d’acteurs extremements talentueux qui peuvent s’appuyer sur des dialogues franchement biens écrits et portés par un scénario originale. Et si trop souvent les huis clos sont synonyme d’ennuie dans les série B qui pullullent dans nos rayon, ici aucun doute que l’intrigue vous aspirera jusqu’au dénouement. Petite déception tous de meme, en effet si la jaquette est fort bien réaliser elle n’en est pas moins mensongère car ce n’est surement pas le personnage de Bruce Willis qui est au centre de l’histoire. Forest Whitaker lui, est bluffant et sa performance méritte d’etre applaudite.

Bande annonce: http://www.youtube.com/watch?v=tx7PvVD2Y1c

Blood Creek

En passant

Blood Creek [Blu-ray]

 Avis:

On peut voir en Blood Creek, un nouvel ovni dans la famille du petit cinéma, emmené par une ribambelle d’acteurs-stars confirmés tel que Dominic Purcell (MI:2, Prison break, Killer Elite), Michael Fassbender (X-men first class, Prometheus) ou encore Henry Cavill (Les immortels, Sans issue, Superman: man of steel)… Ce direct to video produit en 2009 reste une bonne surprise dans la filmographie du talentueusement décrié Joel Shumacher, a qui l’on doit entre autres les bons « Phone-game » et « Le Nombre 23 » mais aussi les moins bons « Batman forever » et « Batman & Robin ». Pour autant, Blood Creek n’est pas un « vrai » bon film, en effet, suite a une scène d’exposition qui nous mettra l’eau a la bouche et qui sera suivie par une quinzaine de minutes passionnante; les faiblesses scénaristiques commencent à se montrer. Les héros commencent alors a effectuer des choix plus que douteux et ont des réactions totalement étonnante envers les différents personnages présent l’écran. Ce qui s’annonçait comme un thriller diabolique sombre alors dans le plus convenues des films d’horreur, heureusement rattrapé par l’éxelente mise en scène d’un réalisateur en grande forme et par l’interprétation bluffant d’un Henry Cavill talentueux. Fassbender lui, porte un masque tout le long du film, ce qui l’empêche de jouer réellement, lui qui n’avait pas grands choses a dire… Pour Purcell, le tout est a ranger dans le plus que correct. Pour finir on retiendra que malgré une fin pas assez inattendue, plusieurs incohérences et un filtre sépia peut être un peu trop présent, Blood Creek se révèle être un bon divertissement, surement pas indispensable a n’importe quel DVDthèque mais qui ne fera pas tache chez les férus d’épouvante horreur, ou des simples fans des acteurs.

Bande annonce: http://www.youtube.com/watch?v=q0qTqY_9sq8

Space Destructors

  • Date de sortie du DVD : 26 juin 2012
  • Durée : 90 minutes

Avis: Voila une nouvelle copie du studio The Asylum; pompé cette fois-ci sur le remake du film Le jour ou la terre s’arrêta, Space Destructors produit en 2008 a donc cette fois-ci le mérite d’avoir un scénario bien structuré a défaut d’être réellement innovant. Coté effet spéciaux, l’équipe de the asylum fait toujours du boulot acceptable en réussissant a faire tout avec pas grand choses… Pour l’interprétation on retrouve C. Thomas Howell, qu’on a vu il y a quelques semaine dans nos linéaires français avec War of the World: Final war sorti en blu-ray et dvd.
Malgré cela, toujours pas de miracle! faute de budget et d’un réel professionnalisme, Space destructors reste très brouillons. Les fans de mockbusters seront ravis, les autres surement moins…

Date de sortie …

En passant

  • Batman: Year OneDate de sortie du DVD : 4 juillet 2012
  • Durée : 64 minutes

Avis:

je suis un peu déçu… En effet a vouloir être trop fidèle aux comic-book dont le design des personnage est emprunté a Davidv Mazzucchelli et le scénario a Frank Miller , on se demande enfin la nécessité a l’adapter tel quel! Oui car si comme moi vous avez déjà lus une bonne centaine de fois le comic, le manque de surprises reste flagrant, chaque fenêtre et chaque bulles sans exception prennent donc merveilleusement vie durant ce film d’animation à la réalisation soignée et au design propre (bien que le dessin style Manga n’est absolument pas approprié à l’univers du chevalier noire) mais que dire de plus si ce n’est que Sam liu rend un formidable hommage a Frank Miller. Reste qu’aucune modification n’a étais opéré par rapport à l’oeuvre original, comme si un remake ce contentait de réaliser plan par plan le même film que son aîné, et là c’est vraiment dommage quelques minutes de plus n’aurait pas étaient de trop…

mis en ligne par Apola

 

Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=xdMtMU91u0U

 

la Prochaine sortie du 10 janvier

Ce film Americano-britannique possède surement la jaquette la plus marquante de ce début d’année

Synopsis:

Seconde Guerre mondiale. Bruno a tout juste 9 ans lorsque son père, un officier nazi remarqué par le Führer, se voit confier le commandement du camp de concentration polonais d’Auschwitz. Le petit garçon n’apprécie guère de devoir quitter la belle et grande maison de Berlin pour se retrouver dans une demeure isolée et triste. De sa chambre, il aperçoit des hommes, des femmes et des enfants tous vêtus de pyjamas rayés. Personne ne lui explique qui ils sont, mais l’innocence aidant, il va se lier d’amitié avec un enfant juif…

Sortie le:

10 janvier 2012

Trailer: